Aller au contenu

ARJANG SEYFIZADEH

    ARJANG SEYFIZADEH est né en 1983 à Téhéran au sein d’’une famille profondément enracinée dans la musique. Son père, Mohammad Hossein Seifizadeh, a consacré sa vie à la poésie et à la musique, tandis que sa mère, Masoumeh MehrAli, était chanteuse et éducatrice dans ce domaine.

    Son parcours dans le monde de la musique a commencé dans un environnement rempli de poésie et de mélodies. À l’âge de cinq ans, il a commencé à apprendre le tombak auprès du maître estimé, Naser Farhangfar. À sept ans, il a commencé à jouer du tar sous la direction du professeur talentueux, Davoud Azad.

    En 1994, lorsque Hossein Alizadeh a pris la direction du Conservatoire de musique, Arjang s’y est inscrit pour poursuivre ses études. Il a continué son éducation musicale, en particulier en jouant du tar, sous la supervision de Mohammad Reza Ebrahimi et Fariborz Azizi, les instructeurs du conservatoire.

    Pendant ses années universitaires, il a étudié sous la direction de l’artiste renommé Mohsen Nafar, maîtrisant l’art de combiner poésie et musique. En 2000, il a fondé le groupe «Vasal» et a collaboré à plusieurs projets musicaux avec ses jeunes amis, tant en Iran qu’à l’étranger. Il a brillé dans divers groupes de musique et lors de concerts.

    Arjang a suivi les conseils de grands maîtres de la musique et s’est consacré à l’excellence de son âme artistique.